lundi 15 septembre 2014

From Joffre Lakes to Bridge Lake

Lundi 15 septembre

Déjeuner au bord de Duffy Lake sur lequel nous apprecions de belles réflexions des montagnes environnantes. 





Au bout d’une heure et demie de route, le paysage change ensuite drastiquement : nous passons d’une belle forêt alpine à un désert aux parois verticales. Le paysage est surréel et les températures si hautes. Le seul village dans le coin est Lillooet, l’on se demande pourquoi les autochtones ont décidé de s’installer dans ce village hideux. Ici l’on est soit cultivateur (grâce à la Fraser River), soit employé au barrage du coin. Une demi-heure plus tard, la verdure refait son apparition, et apparemment produire des bottes de foin est une source substantielle de revenu. Nous sommes stoppés dans notre progression, un camion a perdu son chargement de troncs. Nous nous baignons à Marble Canyon, un lac très banal. 

Un peu plus loin, en bord de route, un ours noir (ursus americanus) au comportement classique, occupé à ingurgiter de grosses quantités de végétaux afin de bien préparer sa très prochaine hibernation. Un kilomètre au loin, un autres ours de plus petite taille, surement un adolescent qui a quitté sa mère il y a quelques mois seulement.








Il nous reste deux heures de route le long de la Ranchland and Rivers Highway (route 24). Nous campons à Bridge Lake, une biche (odocoileus hemionus hemionus) est là pour nous accueillir.


dimanche 14 septembre 2014

Overnight hike in Joffre Lakes Provincial Park

Samedi 13 Septembre
Nous quittons vancouver en fin d'apres midi et campons près du lac Lilouet, à environ trois heures au nord. Le lac est alimenté par les glaciers environnants, pas de baignade au programme, il est tard et voulons lever le camp aussitôt que possible. 

Dimanche 14
Nous continuons sur la route 99, nous commençons à prendre un peu d'altitude, la route présente quelques lacets nous rappelant que nous allons dormir en contrebas d'un glacier. 

Nous garons notre véhicule au parking de Joffre Lakes, celui-ci est plein, la randonnée, bien qu'à quatre heures de Vancouver est très populaire. 

Le premier lac est à quelques minutes de marche. Magnifique tableau : bleu clair reflétant le vert émeraude des conifères. 


Le chemin contourne le lac, à l’abri des Fir trees, la grimpe commence.



En route, nous voyons écureuils,un ou deux pics verts et les très amicaux mésangeais du Canada ( Perisoreus canadensis , Gray Jays aussi connus sous le nom de Whiskey Jacks).





Au bout d'une heure, nous voici au second lac.

Nous apercevons le glacier en arrière-plan.


40 minutes plus tard, le troisième et dernier lac.







Nous plantons la tente, farniente et baignades express ; nous profitons pleinement des vacances.



Les tamias mineurs (Tamias Minima – Least Chipmunk) sont tres actifs.


Nous faisons quelques pas supplementaires histoire de se degourdir les jambes.



A la tombée du jour, nous observons pour la première fois, depuis notre arrivée dans le continent Nord-américain, une nouvelle espèce de rongeurs : le Pika d’Amérique (Ochotona princeps - American Pika).


Lundi 15
Le soleil levant illumine le bassin à l'embouchure du glacier, nous plions le camp sous les premiers rais qui nous réchauffent agréablement. 
Dernier coup d'oeil sur le Third Lake:


Un rapide au revoir au Pika.


Descente rapide, 90 minutes plus tard, nous chargeons la voiture et entamons une grosse journée de conduite afin de se rapprocher des Rocheuses (Canadian Rockies).

Voir la galerie photos...

Lien :  Joffre Lakes Provincial Park (BC Parks)